Conseil de Territoire du 29 novembre à Saint-Cannat

Le Pays d’Aix s'oopose au projet d'éoliennes sur le Grand site Sainte-Victoire
29
nov.
2017
Pays d'Aix
Le 29 novembre, les 90 élus du Pays d’Aix réunis en conseil de Territoire, à l'espace Aixagone de Saint-Cannat, ont examiné 50 rapports.

Ce conseil a procédé au préalable à l’élection d’un nouveau vice-président en son sein. En effet, le 21 octobre, le Pays d’Aix perdait l’un de ses élus, Robert Lagier, maire de Meyreuil et vice-président du Conseil de Territoire délégué à la culture scientifique et à l’énergie. Son successeur, Jean-Pascal Gournes, a été élu avant d’intégrer le Conseil métropolitain le 14 décembre prochain.

Plus que jamais solidaire, le Pays d’Aix souhaite attribuer une subvention de 50 000 € à l’association départementale des Restos du Cœur des Bouches-du-Rhône. Il est également proposé de donner à la Croix-Rouge française, les 91 jouets de Noël non distribués aux enfants des agents du territoire.

Afin de répondre à la problématique de l’habitat, le territoire soutient d’une part financièrement la production de logement locatif social. D’autre part, il verse aux habitants qui font l’acquisition d’une première résidence principale, dans le neuf ou l’ancien, deux types d’aides non cumulables, sous certaines conditions. Il s’agit de l’aide directe à la personne, d’un montant de 2 500 €, et le prêt bonifié de 25 000 € sur 12 ans mis en œuvre par le Crédit Foncier. Le Pays d’Aix participe également à l’amélioration du parc immobilier bâti pour lutter contre sa dégradation. Ainsi les propriétaires occupants ou bailleurs, peuvent recevoir des aides pour rénover ou adapter leur logement ou encore pour améliorer sa performance énergétique. Les élus ont approuvé le versement de ces aides.

Les déchèteries seront également à l’ordre du jour. Dans la mesure où celles-ci sont inadaptées à la réception de déchets d’activités professionnelles, afin de répondre à cette forte demande et d’éviter une prolifération des dépôts sauvages, il est envisagé de mettre à disposition des parcelles situées sur la commune de Bouc-Bel-Air auprès d’un opérateur privé. D’autre part, il est prévu d’entreprendre des travaux de requalification de la déchèterie et du centre de transfert de Rousset, avec notamment la création d’une plate-forme de déchets verts. Le montant de ces travaux est estimé à 900 000 €HT. Il est enfin proposé d’installer un dispositif de contrôle d’accès afin d’affiner la connaissance de la fréquentation des équipements.

Dans le même registre, le plan d’actions de la lutte contre le gaspillage alimentaire 2018-2019 a été présenté. Ces actions s’adressent à la fois aux établissements recevant du public, aux habitants et aux agents. Le développement du don alimentaire est par ailleurs envisagé.

En matière d’aménagement, l'Arena et son pôle d’échanges sont aujourd’hui en service, il est désormais nécessaire d’en sécuriser les accès routiers et piétons. Les études ont révélé la nécessité de réaliser une troisième voie sur la RD59, entre l’échangeur des 3 Pigeons et le nouveau giratoire créé pour accéder à l’équipement.

Enfin, une motion a été adoptée contre l’implantation de 22 éoliennes sur deux communes du Var situées à proximité du Grand Site Sainte-Victoire, au vu de l’impact paysager et des conséquences sur les écosystèmes de ce projet.

34 358 000 € en fonctionnement et 146 276 000 € en investissement

C’est le budget de l’État Spécial du Territoire du Pays d’Aix 2018, imposé par la Métropole. Soit 1,8 % du budget métropolitain en fonctionnement et 26,77 % en investissement.