La SMAC bientôt parée de son voile

La SMAC sera intégralement recouverte d'une fine robe minérale de béton
05
oct.
2018
Culture
La salle des musiques actuelles est sortie de terre. Elle sera bientôt parée de son voile de béton, dont le plissé et l'irrégularité évolueront avec l'épreuve du temps. Livraison prévue en février 2019.

La salle des musiques actuelles (SMAC) de La Constance est l’équipement culturel phare du Pays d'Aix et de la Métropole dédié aux musiques actuelles. Seul en région PACA entièrement issu de l’initiative publique, cet équipement de dernière génération aura un rayonnement national.

Deux salles de diffusion modulables de 255 à 2000 places, répondent à la forte demande des publics, notamment des jeunes actifs et des étudiants de la Métropole, dont 40 000 sont inscrits sur le nouveau campus d'Aix-en-Provence. Cinq studios de répétition intégrés à ce complexe accueillent des pratiques de création amateurs, professionnelles ou pédagogiques.

La réalisation de la SMAC s'inscrit dans un programme d’aménagement de la ZAC de la Constance qui conjugue habitat social, logements intermédiaires et résidences pour étudiants.

Ce nouveau quartier constitue pour les prochaines décennies la principale réponse d'Aix-en-Provence en matière de logements mixtes. Secteur à enjeux majeurs pour le projet urbain, desservi par le BHNS, le futur quartier ZAC de la Constance expérimentera les principes de la ville intelligente (smart city). Ceci particulièrement grâce à l'implantation en limite nord de la zone d'un Pôle d’activités labellisé French Tech - dont la SMAC constitue l'équipement public phare.

Diffusion, pratiques amateurs, création : la salle des musiques actuelles de La Constance sera attentive à tous les styles d’expressions musicales et ouverte à tous les publics. Cet équipement accueillera des artistes de renommée nationale ou internationale aussi bien que les talents issus de la scène régionale. La SMAC constituera ainsi une ressource de développement pour les opérateurs de la filière musiques actuelles et une vitrine attractive pour la Métropole.

Le projet retenu associe les cabinets Ricciotti et Battesti et le groupe FAYAT. Dans la région, l'architecte Rudy Ricciotti a réalisé, entre-autres, le Centre chorégraphique national le « Pavillon Noir » à Aix-en-Provence et le « Mucem » à Marseille.

Une délégation de service public d'une durée de 7 ans, dont l’attribution est prévue au second semestre 2018, permettra d'assurer l'exploitation suivant un cahier des charges précis.