Martine Vassal, élue à la présidence de la Métropole Aix-Marseille-Provence

La présidente du département des Bouches-du-Rhône prend la suite de Jean-Claude Gaudin
20
sept.
2018
Métropole AMP
Le 20 septembre, Martine Vassal a été élue, au premier tour, Présidente de la métropole d'Aix-Marseille Provence.

Les 240 élus métropolitains réunis en Conseil de la Métropole ce jeudi 20 septembre 2018 ont élu Martine Vassal Présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Elle succède ainsi à Jean-Claude Gaudin, le maire de Marseille, qui a démissionné de cette fonction le 4 septembre 2018.

La présidente LR du département des Bouches-du-Rhône a dans son discours inaugural rendu hommage à Jean-Claude Gaudin, "qui a porté la métropole sur les fonts baptismaux".

Martine Vassal a défini les grandes orientations de son mandat jusqu’en 2020. Elle a précisé ses priorités d’action, le développement économique et les transports, pour donner au territoire la place qu'il mérite « entre Barcelone et Gênes » et « faire de la Métropole un accélérateur d’emplois ».

Les conseillers métropolitains, qui se retrouveront pour une prochaine séance du conseil le 18 octobre, ont par ailleurs procédé à l’élection des 20 vice-présidents et 6 membres du Bureau (dont certains se sont rassemblés pour une photo après leur élection), auxquels seront prochainement attribuées des délégations et dont voici la liste ici.

  1. Présents et représentés : 234
  2. Suffrages exprimés : 203
  3. Martine Vassal : 181 voix
  4. Marc Poggiale : 22 voix

Déclaration d’investiture

« Je veillerai toujours à rassembler le plus largement possible, avec la volonté de construire une majorité de projets, par-delà les clivages partisans, a déclaré la Présidente dans son discours d’investiture.

Pour réussir, nous devons recentrer la Métropole sur ses fonctions stratégiques, à commencer par le développement économique et la mobilité. Ce sont nos deux priorités essentielles. Notre objectif, c’est de faire d’Aix-Marseille-Provence une Métropole attractive et compétitive qui s’impose entre Barcelone et Gênes.

Dès demain, je demanderai au Président de la République de mobiliser les moyens financiers nécessaires comme pour le Grand Paris et le Grand Lyon. Dès demain, je saisirai le Premier Ministre pour lui demander d’inscrire la Métropole Aix-Marseille-Provence dans la loi sur les mobilités.

Mon ambition, c’est que chaque commune, de la plus petite à la plus grande, chaque territoire, rural ou urbain, gagne et avance grâce à la Métropole. La transformation de la Provence a commencé depuis le Département en 2015. Elle va se poursuivre depuis la Métropole en 2018. La Provence, c’est un bloc uni, solide, cohérent. Les compétences rapprochées des deux institutions vont donner à notre territoire une force sans précédent en France ! »

Quelques éléments biographiques

Née en 1962 à Marseille, dans le quartier de Mazargues (9e arrondissement), Martine Vassal fait aujourd’hui partie des rares femmes à diriger une grande collectivité territoriale en France. Avant de se lancer dans la vie politique, elle s’engage d’abord comme dirigeante d’entreprise, entre 1987 et 2000. Diplômée de l’École supérieure de commerce de Marseille, après avoir suivi deux années de formation à l’étranger, elle prend rapidement la tête de l'entreprise familiale de textile, une société forte de 240 employés.

C’est en 2001 qu’elle fait ses premiers pas en politique, après son élection sur la liste municipale de Jean-Claude Gaudin. Elle est nommée Adjointe au maire. Son parcours politique se renforce l’année suivante, après son succès aux élections cantonales de 2002. Elle devient Conseillère générale dans le Canton Marseille 10. Elle est réélue en 2008.

En 2015, Martine Vassal se lance dans la bataille pour ravir le Conseil départemental à la gauche. Elle est victorieuse en mars 2015 et prend la tête de l’institution. Grâce à cette élection, Martine Vassal devient la première femme élue à la tête du Département. Un succès en forme de tournant politique, puisqu’il s’agit de la première alternance depuis plus de 60 ans dans cette collectivité. Jean-Claude Gaudin démissionne en septembre 2018 de la Présidence de la Métropole et confie l’intérim à Martine Vassal, en qualité de Première Vice-Présidente, déléguée à la stratégie et à l’attractivité économiques.