SCOT du Pays d'Aix : une dernière réunion publique avant l'arrêt du projet

Réunion publique SCOT le 13 janvier 2015
13
janv.
2015
Aménagement et habitat - Scot (Schéma de Cohérence Territoriale)
  • SCOT : le PADD
La Communauté du Pays d'Aix invite ses habitants à assister à une réunion publique le mardi 13 janvier à 18h30 au Centre des congrès d'Aix-en-Provence.

Après le diagnostic et le Projet d’Aménagement et de Développement Durables (PADD), l'élaboration du SCOT atteint la dernière ligne droite : la rédaction du Document d'Orientations et d'Objectifs (DOO). Il s'agit de la dernière étape avant la mise en forme du projet de SCOT et son arrêt par délibération du conseil communautaire.

Une dernière réunion publique est donc organisée par la CPA afin que toute personne qui le souhaite, puisse donner son avis sur ce document important pour l'avenir du Pays d'Aix.

Cette réunion sera l'occasion d'échanger avec le public sur le contenu du DOO et plus généralement sur le projet de SCOT du Pays d'Aix.

Le SCOT du Pays d’Aix relancé le 3 juillet 2014, après l’élargissement du périmètre du territoire aux communes de Gardanne et Gréasque, a été  présenté aux élus en conseil communautaire à Meyreuil le 14 octobre.

Enrichi du DOO, ce rapport prospectif sur les orientations et l'aménagement du territoire pour les 20 prochaines années poursuit son parcours. Le projet sera arrêté lors d'un conseil exceptionnel le 19 février 2015, au cours duquel devraient également être examinés le PLH et le PDU.

D'ici là, la population est à nouveau sollicitée pour s'informer et s'exprimer sur le projet lors de cette réunion publique. Les orientations générales du PADD présentées au cours d'une précédente réunion de concertation en novembre, s’articulent autour de trois axes :
- le Pays d'Aix, un carrefour à vocation internationale ;
- le Pays d'Aix, une capitale au service de ses habitants ;
- le Pays d'Aix, un héritage porteur d'avenir.

Parce qu’il n’est pas une île mais un point de rencontre et d’échanges ouvert sur les territoires voisins et sur le monde, le Pays d’Aix a pour vocation de répondre aux enjeux de niveau métropolitain tout en assurant la satisfaction des besoins de proximité de ses habitants. Pour y parvenir, le projet définit des espaces d’aménagement prioritaires, des sites de développement économique et des pôles de proximité. Cette organisation de l’espace se fixe pour objectif de consolider l’attractivité économique en maintenant l’activité agricole, de renforcer le développement des transports collectifs et de protéger et valoriser l’identité naturelle du territoire.

La démarche de cohérence territoriale vise également à agir sur les facteurs qui limitent les futures performances territoriales. Outre les conditions de déplacements, l’offre de logements figure au nombre des priorités d’action afin que le territoire soit en capacité d’accueillir les actifs qui y travaillent et s'y installent. D’une manière générale, le SCOT a aussi vocation à contenir et rationaliser la consommation d’espaces, faisant du foncier à vocation urbaine une ressource rare.

Scot à 36, et maintenant ?
Après l'arrêt du projet, l'élaboration du SCOT se poursuivra par une consultation des partenaires institutionnels sollicités pour émettre un avis, avant d'être soumis à enquête publique. Le document repassera alors pour approbation devant le conseil communautaire d'ici à la fin de l'année. Il est ensuite soumis au contrôle de légalité et devient applicable et exécutoire dans les deux mois suivant sa transmission.

Afficher plein écran