Autres Mondes

Le festival des littératures de l’imaginaire en Pays d’Aix

Depuis 2009, la mission lecture publique coorganise, avec les communes de Lambesc, Rognes et les Pennes-Mirabeau, le festival Autres Mondes. Dédié aux littératures de l’imaginaire du Pays d’Aix, l'événement se déroule fin octobre et invite un ou deux illustrateurs et des artistes de rue... En amont, le festival repose sur des rencontres scolaires avec des auteurs.

La manifestation accueille sur plusieurs jours des spectacles de rue, concerts, rencontres pour les scolaires et pour tout public avec des auteurs, séance de cinéma suivie d’un débat, rencontres dédicaces avec des auteurs et illustrateurs, conférences, lectures publiques de textes, expositions...

Le festival dans les écoles

Lecture publique

En amont du festival, des auteurs et illustrateurs invités interviennent auprès des scolaires. Les élèves découvrent une œuvre avec leurs enseignants avant les rencontres organisées dans les médiathèques par la mission lecture publique au cours desquelles ils questionnent l’auteur, découvrent le plaisir de lire, d’écrire et de nouer un lien privilégié entre un lecteur, un livre et son auteur…
Ce principe de lecture-rencontre est le leitmotiv fondateur de la mission lecture publique, qui finance ce type d’actions sur 20 communes chaque année, auprès  de quelque 2 500 jeunes lecteurs.

Les genres littéraires

  • La science-fiction
    « Genre littéraire et cinématographique envisageant l’évolution de l’humanité et en particulier les conséquences de ses progrès scientifiques. » (Petit Larousse, 2005)

Bien que la science-fiction soit apparue au 19e siècle, avec des précurseurs tels que Jules Verne et H.G. Wells, c’est au début du siècle suivant que le terme est adopté. Récit extrapolant ce que pourrait être le futur ou des univers inconnus en partant de connaissances actuelles et de spéculations scientifiques, la SF se veut rationnelle, ce qui la distingue du fantastique. Le genre s’est développé avec le cinéma et des revues spécialisées, en particulier aux Etats-Unis. Divers sous-genres continuent à évoluer : anticipation, voyages imaginaires, hard science, cyberpunk, space opera, steampunk, uchronie...

  • Le fantastique
    « Se dit d’une œuvre littéraire, artistique ou cinématographique, décrivant l’irruption du surnaturel ou de l’irrationnel dans la réalité quotidienne. » (Petit Larousse, 2005)

La littérature fantastique émerge dans l’Allemagne du 19e siècle, sous la plume d’Hoffman. Elle puise son origine dans le roman gothique du 18e introduisant des créatures démoniaques : vampires, diables, lycanthropes... Le Dracula de Bram Stocker est l’une des plus célèbres figures. Le courant inspire des auteurs français, sous la forme du roman, du conte et de la nouvelle. Les romans fantastiques intègrent le surnaturel, phénomènes inexplicables, dans le monde rationnel. L'atmosphère est tissée d’ambiguïtés, d’incertitudes, d’inquiétudes, voire de peur... Les romans d’horreur, héritiers des romans gothiques rejoignent ce genre. Dans le réalisme magique ou récit surréaliste, très présent dans la littérature sud-américaine, la magie ou le surnaturel surgissent dans la réalité mais sont acceptés dans le cadre culturel du récit.

  • La fantasy
    La fantasy prend ses sources dans les contes et mythes inventant des mondes où l’imagination a libre cours. Dans ces mondes parallèles peuplés de créatures imaginaires, la magie opère souvent.

Ce mouvement littéraire apparait en Angleterre au 19e siècle, grâce aux univers complexes et merveilleux, qui s’épanouissent notamment dans l’œuvre de Tolkien au siècle suivant. A la moitié du 20e siècle, le terme de fantasy naît aux Etats-Unis et s’étend rapidement au monde de l’illustration qui joue un rôle majeur et forge l'identité du genre. Peu à peu, la fantasy envahit le domaine du jeu et surtout du jeu de rôle. Elle compte de nombreux sous-genres, en constante évolution : heroic-fantasy, high-fantasy, light-fantasy, dark-fantasy, urban fantasy, animal fantasy, romantic fantasy, science-fantasy...