La requalification des décharges brutes

La décharge brute de Kirbon à Trets

La loi du 13 juillet 1992, qui limite les stockages aux déchets ultimes, a entériné la fermeture définitive des décharges brutes municipales et la création des Plans départementaux d'élimination des déchets ménagers et assimilés (PDEDMA).

Une circulaire du 10 novembre 1997, fait obligation aux collectivités de recenser et résorber les décharges brutes. Depuis le 1er janvier 2003, la Communauté du Pays d’Aix assume donc cette compétence baptisée requalification des décharges brutes.
Sa mission consiste à conduire des opérations d’aménagement afin de restaurer des terrains communaux, de lutter contre l’insalubrité et de protéger l’environnement en limitant l’impact des rejets liquides et gazeux.

Le Pays d'Aix compte 16 décharges brutes

La décharge brute du Défends à Meyrargues

Sur le territoire du Pays d’Aix, 16 décharges brutes ont été dénombrées. Cinq d’entre elles ont été déjà requalifiées :

  • décharge du Bâtard à Peynier,
  • décharge du Lapin à Rousset,
  • décharge du Défends à Meyrargues,
  • décharges de la Burlière et de Kirbon à Trets.

La réhabilitation des sites de Pertuis et du Puy-Sainte Réparade a été lancée en début d'année. Les travaux, qui doivent s’achever fin 2012, concernent le remodelage, l'étanchéité, le drainage, la gestion des eaux pluviales, la collecte et le traitement des biogaz, la végétalisation, la protection et la surveillance du site...
Situés dans le lit de la Durance, les deux décharges se trouvent en zone protégée Natura 2000.