La prévention pour réduire nos déchets en Pays d'Aix

Comment agir en tant que commerçant ou enseigne de grande distribution?

D’après le ministère de l’agriculture, les pertes et gaspillages alimentaires enregistrés sont en moyenne de 197 tonnes par an pour un établissement de type supermarché ou hypermarché et de 1,6 tonnes par an pour une épicerie.

  • Existe-t-il des commerçants ou distributeurs qui mènent des actions pour réduire leur gaspillage alimentaire ?
    Certains distributeurs mettent en place des politiques pour réduire leur gaspillage de produits : réduction de la taille des linéaires et des bacs d’exposition, ajustement des commandes, mais également de plus en plus fréquemment en proposant à leurs clients des rayons discount permettant aux consommateurs de bénéficier de prix bradés pour l’achat de produits proches de la date limite de consommation (DLC).
  • Un commerce ou un distributeur peut-il donner ses invendus alimentaires ?
    Un commerce ou un distributeur peut donner ses invendus à l’aide alimentaire. La structure d’aide alimentaire doit avoir le temps de récupérer ces aliments et de les distribuer avant qu’ils n’atteignent leur date limite de consommation et en respectant les règles d’hygiène et de sécurité alimentaires (continuité de la chaîne du froid, respect des dates limites de consommation...).
    Il est fortement conseillé au donateur de signer une convention avec la structure d’aide alimentaire. De plus, lors de chaque don, il est nécessaire de remplir une attestation afin de satisfaire aux exigences de traçabilité.

Vous résidez ou travaillez sur le Pays d’Aix, vous êtes porteur de projet, vous avez mis ou souhaitez mettre en place des actions de lutte contre le gaspillage alimentaire ou de réduction des déchets alimentaires, vous êtes une association habilitée à collecter des produits invendus auprès d’un commerçant ou d’une enseigne de grande distribution… >> Faites-nous part de votre initiative.