Le traitement des déchets en Pays d'Aix

Une unité de valorisation énergétique des biogaz

Unité de valorisation énergétique des biogaz

En mai 2010, le Pays d’Aix a inauguré son unité de valorisation énergétique des biogaz issus de la dégradation des déchets de son centre de stockage. Ce projet de valorisation par moteurs était au niveau national, le premier de ce type et de cette importance installé sur un site appartenant à une collectivité, et le deuxième pour sa capacité de production.

Dans un premier temps, le biogaz est traité de façon à optimiser son potentiel énergétique. Ensuite, il est utilisé comme carburant dans des moteurs alternateurs pour générer de l’électricité verte. Ce nouvel équipement permet ainsi de réduire l’émission de gaz à effet de serre.

La société Cofely GDF SUEZ a mis en fonction trois moteurs de 1,4MW chacun, destinés à fournir 470GWh d’électricité sur 15 ans. L’équivalent d’une petite centrale thermique. Cette production d’énergie renouvelable que Cofely revend à EDF et qui alimente l’équivalent de 12 000 logements, permettra d’éviter le rejet dans l’atmosphère de 39 000 tonnes de CO2 sur la durée du contrat (15 ans). Le raccordement de l’installation au réseau public de transport et distribution de l’électricité, est assuré par une ligne électrique enterrée de 5 km.

Au-delà de l’aspect écologique, ce projet présente un intérêt économique pour la Communauté. En effet, elle perçoit une redevance annuelle de l’ordre d’un million d’euros versée par le délégataire et elle peut bénéficier d’un taux réduit de taxe générale sur les activités polluantes (TGAP) à laquelle elle est soumise en sa qualité d’exploitant d’installation de stockage de déchets non dangereux (ISDND).

Jusqu’alors, le biogaz issu de la fermentation des déchets enfouis dans les bassins de stockage, collecté grâce à des drains et puits de dégazage, était brûlé sur le site par deux torchères pour réduire l’impact en terme d’effet de serre, conformément à la réglementation. Avec cet équipement, l’ISDND de l’Arbois poursuit sa démarche de mise en œuvre des technologies les plus innovantes en matière de stockage des déchets.