Le tri sélectif en Pays d'Aix

Présentation

En 2013, les habitants de la zone concernée par l'expérimentation ont pu déposer dans leur bac de tri jaune tous leurs emballages ménagers en plastique sans distinction.

Parmi les déchets traditionnellement acceptés (plastiques rigides ; bouteilles et flacons en plastique), les nouveaux venus étaient les :

  • Pots, barques et autres emballages rigides
  • Emballages plastique souples (hors sacs de collecte) : sacs de caisse, film de regroupement (enveloppant les bouteilles d’eau ou le papier toilette), enveloppes plastique de journaux ou magazines, film à bulles
    Attention aux intrus
  • Objets ménagers
  • Tuyaux d’arrosage
  • Pot de fleur d’ornement
  • Bâche plastique
  • Film alimentaire

Que sont devenus les déchets triés de la zone d'expérimentation ?

Fabriqués avec des matières plastiques complexes utilisant plusieurs résines et donc plus difficiles à recycler, ces emballages ont pu être valorisés grâce à la mise au point de nouveaux procédés par les industriels du secteur et testés dans le cadre de cette expérimentation.

Sur la zone pilote, les flux collectés en porte à porte et en apport volontaire en colonne étaient vidés au quai de transfert de Rousset sur lequel un lieu de dépotage était dédié au flux expérimental. Ensuite, du point de vue du tri, les caissons destinés au flux expérimental étaient acheminés au centre de tri sous contrat avec la CPA et triés séparément des autres déchets.