Le tri sélectif en Pays d'Aix

Une organisation spécifique dédiée

  • De nouveaux équipements
    Le tri de ces nouveaux emballages a engendré une augmentation du volume de déchets dans le bac jaune de tri. C’est pourquoi la Communauté du Pays d’Aix a renouvelé les bacs de tri afin d’adapter leur capacité. Cette adaptation des volumes des bacs n’avait aucune conséquence sur les fréquences de collecte.

Les objectifs de cette expérience

  • Pour Eco-Emballages
  • Un doublement du gisement recyclable : le gisement au niveau national était d’environ de 17kg par habitant par an. En 2012, 6,5kg étaient recyclables (bouteilles et flacons). Grâce à l’extension des consignes, 13kg ont pu l’être. Ainsi environ 6,5kg par habitant et par an supplémentaire.
  • Pour le Pays d’Aix
  • La quantité annuelle de déchets supplémentaires collectée sur le périmètre concerné était estimée à 64 tonnes s’ajoutant aux 560 tonnes des emballages plastiques issues de la collecte sélective standard. Soit une augmentation attendue de l’ordre de 10 % des tonnages emballages plastiques.
  • Pour l’environnement
  • Le développement du tri des emballages plastiques souples, accentue les bénéfices au niveau de l’environnement. C’est en effet :
    - moins d’ordures ménagères à traiter,
    - moins d’extractions de matières premières,
    - moins de transport,
    - moins de pollution,
    - la fabrication de nouveaux produits.
    Exemple : 1 tonne de plastique recyclée c’est 510 à 610 kg de pétrole brut économisés + 200 à 310 kg de gaz naturel.