Le tri sélectif en Pays d'Aix

Pourquoi et comment trier ?

Tri des déchets en Pays d'Aix

Pour réduire notre empreinte écologique

Chaque année, sur 247 500 tonnes d’ordures ménagères collectées sur le territoire du Pays d’Aix :

  • 156 000 tonnes prennent encore le chemin des centres d’enfouissement et sont enterrées, alors que la moitié de ce volume pourrait être triée et recyclée.

Trier permet de préserver la nature et de léguer un territoire plus propre à nos enfants et aux générations futures.

Pour offrir une seconde vie à nos déchets

Plus de 50% des déchets qui se retrouvent aujourd’hui dans notre poubelle traditionnelle (réservée aux déchets non recyclables), pourraient être triés.
Quand ils sont triés, ils sont valorisés. Ce ne sont plus des ordures ménagères, mais des produits ou matériaux qui terminent leur première vie pour en commencer une autre (plutôt que d’être enterrés).
Le Pays d’Aix s’engage à les transformer en nouveaux produits. Trier en respectant les consignes de notre commune permet d'offrir à nos déchets une seconde vie.

Pour préserver les ressources naturelles

Trier une canette d’aluminium ou une bouteille de verre permet de la remettre dans le circuit commercial sous sa forme initiale ou transformée.
Lors de sa fabrication, un emballage consomme plus d’énergie et émet plus de gaz à effet de serre, que lorsqu'il est recyclé. Ainsi, par exemple, le recyclage d’une tonne de plastique permet d’économiser 650 kg de pétrole*.
Pourquoi fabriquer, à l’autre bout du monde parfois, un produit qui peut être obtenu à partir de nos déchets transformés près de chez nous ? Trier permet de préserver les ressources naturelles non renouvelables et de moins en moins disponibles et de limiter la pollution.

Filière de reprise des matériaux

Matériaux
Filière
Verre
Société Ol Manufacturing (Béziers)
Carton
Paprec et envoyé à des industriels (Espagne)
Flaconnages plastiques
Véolia et envoyé en fonction du type de résines auprès de Dentis en Italie (pour PET) et Forplas en Italie ou Vielpa en Espagne (pour PEHD)
Aluminium
Sita et envoyé chez Epur en France
Acier
Paprec et envoyé à la société Briane Jean en France
Briques alimentaires
Suivant le cours du marché REVIPAC, envoyé en Italie
Journaux - revues- magazines
Suivant le cours du marché REVIPAC, envoyé chez Golbey en France ou Saica en Espagne
Les plastiques de l'expérimentationOTC et envoyé chez Artenius en France pour les PET, chez Vielpa en Espagne pour le PEHD et en cours d'essai de valorisation pour les films

Pour respecter le Grenelle Environnement

La France s’est dotée entre 2007 et 2009 d’un nouveau cadre législatif en faveur de l’environnement qui fixe des objectifs aux collectivités pour augmenter le tri et le recyclage. C’est le Grenelle Environnement. Pour le Pays d’Aix, cela s'est traduit par 20% de déchets triés en plus qu’il fallait atteindre pour 2011. Chacun doit donc s’y mettre et doit trier plus et mieux.

Pour dynamiser notre territoire

    Derrière votre geste de tri, se cachent :
  • des métiers, des compétences, de nouveaux emplois,
  • des innovations technologiques,
  • des améliorations permanentes des équipements de collecte afin de mieux intégrer les dispositifs, et de préserver nos paysages et notre cadre de vie.
  • Trier permet de contribuer au dynamisme économique du Pays d’Aix.

Pour limiter l'augmentation des coûts

Nous sommes de plus en plus nombreux et produisons de plus en plus de déchets. En conséquence, les charges de la collectivité augmentent : les coûts de collecte correspondant au service de ramassage, et les coûts de traitements dits ultimes. En finalité, chacun est perdant : la collectivité parce qu’elle doit traiter de plus en plus de volume de déchets, et les administrés qui voient le montant de leur facture s'élever. Ne pas trier ou trier mal nous expose à une augmentation croissante des coûts de gestion de nos déchets.

En 1975, la quantité annuelle d’ordures ménagères collectées était de 217 kg/habitant. En 2009, ce poids atteignait 365 kg/habitant.