Le Pays d’Aix prévient les risques majeurs

Incendies de forêts, inondations, séismes : le territoire est concerné par ces événements. Des outils de prévention et d’intervention existent.

Le tremblement de terre de Lambesc, en 1909, est resté dans la mémoire collective. Depuis, le plan communal de sauvegarde (PCS) prépare les acteurs locaux à la gestion des risques. Pour aider ses communes à l’établir, la CPA a réalisé dès 2005 un guide méthodologique. Elle intervient aussi, comme expert, auprès des communes pour la mise en place du groupe projet, préalable nécessaire au lancement d’un PCS. Fin 2012, 27 PCS étaient réalisés sur les 36 communes du Pays d’Aix. Ainsi, la CPA dispose d’outils de gestion efficaces en cas de survenue d’événement.

En amont, la CPA est associée à l’élaboration du plan de prévention des risques (PPR). Ce document, réalisé par l’Etat, règlemente l’usage des sols à l’échelle communale. Alors que la proximité de l’habitat est parfois mise en cause dans l’origine des feux, la CPA a mené avec les communes, des études d’interface habitat/massif forestier, afin de les accompagner dans l’élaboration de leur plan local d’urbanisme (PLU).

Par ailleurs depuis 2007, la CPA dispose d’une salle intercommunale de gestion de crise. Activable en cas d’événement majeur (grand feu, inondation, tempête de neige…), cette salle sert d’interface entre les acteurs de la crise : communes, préfecture, pompiers…

La CPA est aussi à l’origine de « l'alerte des populations ». Trente communes ont été associées en 2013 à cet automate d’appel qui permet d’alerter les habitants en cas d’événement important. En 2012, le système a été testé pour informer les familles des perturbations de transport scolaire consécutives aux épisodes neigeux. Plus de 13 000 familles ont été jointes en peu de temps. Un réseau radio couvrant l’ensemble du territoire est également à l'étude pour pallier toute rupture de canaux de communication lors d’une crise majeure.

Du matériel de sauvegarde (remorques de transport, lits de camps, couvertures, tentes d’hébergement…) est également stocké pour toute commune qui en aurait besoin.