2e édition du Réal des saveurs

L’événement culinaire incontournable du Grand Réal
23
juin
2016
Emploi - Formation - CFA
Les 23, 24 et 25 juin, venez déguster à l'Auberge du Grand Réal, un menu terroir et saveurs cuisiné par les travailleurs autistes et inspiré par 3 chefs étoilés : René Bergès, Marc De Passorio et Bruno Ungaro.

Pour sa 2ème édition, le Réal des Saveurs réunit 3 grands chefs étoilés de la région, les 23, 24 et 25 juin à l’Auberge du Grand Réal de La Bastidonne.

Marc de Passorio, René Bergès et Bruno Ungaro ont quitté leurs cuisines pour accompagner les travailleurs autistes des ESAT du Grand Réal et de Valbonne. Ils ont imaginé un menu gastronomique digne des grandes tables. Des semaines de partage, d’apprentissage, de dégustation et de plaisir pour cette brigade éphémère dirigée par d’illustres et généreux chefs, tantôt dans les cuisines de René Berges, dans celles du CFA du Pays d'Aix, partenaire de l’évènement, et dans celles de l’Auberge du Grand Réal.

  • Prix du menu 45€ (apéritif, menu, vin, café)
  • Service du midi uniquement
  • Sur réservation au 04 90 07 55 44
  • Auberge du Grand Réal
    Chemin de Galance - 84120 La Bastidonne
    www.bourguette-autisme.org

Une exposition photos retracera les coulisses du Réal des Saveurs. Autre partenaire, le parc naturel régional du Lubéron, propose durant la manifestation une conférence animée par Denis Lairon sur le thème du bio et de la santé à la salle Mandela de La Bastidonne ainsi qu’une exposition sur le site du Grand Réal : « paysages et produits du terroir du Luberon ».

  1. L’ESAT du Grand Réal, géré par l’association La Bourguette, accueille 39 personnes avec autismes et troubles envahissants du développement. Il propose à ces personnes de constituer un lieu de travail et de vie, mais aussi un lieu d’intégration sociale et de développement de l’autonomie. Situé dans le Vaucluse, cette ferme auberge d’environ 120 hectares dont plus de 30 hectares cultivables, s’articule autour d’ateliers agricoles (maraîchage, élevage de cochons, production de fromages de chèvre, production viticole, moulin à huile), d’ateliers artisanaux (céramique et ferronnerie) et de l’auberge du Grand Réal qui transforme ainsi les productions de l’ESAT et les met en avant.
    Pour favoriser un rapport à la terre respectueux de l’environnement, le principe de l’agriculture biologique a été retenu pour le maraîchage, le vin, les fromages de chèvre et l’huile d’olive.
  1. La Bourguette a créé en 1973 les premières institutions médico-sociales spécifiques à l’autisme. Reconnaissant les particularités et les potentialités des personnes autistes et des enfants polyhandicapés, l’association propose des parcours de vie, sans rupture, de l’intervention précoce jusqu’aux personnes vieillissantes. Elle a élaboré une approche originale d’accompagnement, fondée sur l’éducation, le travail, l’ouverture au monde, la socialisation par une vie partagée dans les villages, le sport et la culture.
    Elle permet, aujourd’hui, à plus de 200 résidents accueillis dans ses 9 établissements situés dans les Bouches-du- Rhône, le Var et le Vaucluse, de vivre leur vie dans le respect et la dignité.
    Quelque 250 professionnels permettent à ces personnes de faire émerger leurs potentialités. Encadrés par des équipes pluridisciplinaires, certains de ses adultes, aujourd’hui devenus travailleurs, tiennent une auberge, gèrent un moulin à huile et produisent l’huile d’olive, des fromages de chèvre et du vin ; d’autres s’investissent au quotidien pour construire leurs parcours dans un environnement adapté. L’association favorise aussi l’expression artistique des résidents qui le désirent. C’est ainsi que les artistes de l’atelier de céramique et de ferronnerie exposent régulièrement au Sm’Art (Salon Méditerranéen d’Art Contemporain), d’Aix-en-Provence, et ont été conviés à exposer leurs oeuvres au musée d’Histoire et de Céramique de Biot. L’association La Bourguette ne cesse également de développer de nouvelles initiatives et d’améliorer les projets existants. Ainsi l’ARS (Agence Régionale de Santé) Provence Alpes Côte d’Azur a retenu le projet présenté par l’association La Bourguette, pour la création, à l’école Camille-Claudel de Montfavet, de la première Unité d’Enseignement en école maternelle (UEMA) dans le département du Vaucluse, pour enfants avec autisme et autres TED (troubles envahissants du développement), qui a ouvert ses portes le 23 novembre 2015. L’ARS PACA a, également, choisi le projet novateur présenté par La Bourguette, en partenariat avec l’ARI et le CHS de Montfavet, pour sa nouvelle plateforme autisme La Lune bleue à Carpentras. Cette plateforme assure le repérage et le diagnostic des troubles ainsi que l’accompagnement des jeunes enfants et adolescents jusqu’à la préparation de leurs projets de vie à l’âge adulte.