Le débroussaillement pour se protéger du feu

N'attendez plus, débroussaillez
24
mars
2017
Environnement - Forêts - Risques
Le printemps est le dernier moment pour débroussailler avant la période estivale. Débroussailler permet de freiner la progression des incendies. Le 10 août 2016, 55 habitations ont été endommagées et 26 totalement brûlées, par le feu de l'Arbois.

Débroussailler, c’est protéger sa maison et sa famille. C'est également limiter les effets de mises à feu accidentelles depuis les habitations et sécuriser l’accès des secours. Enfin, ce geste permet de préserver les espaces naturels.

Le débroussaillement est obligatoire pour les habitants situés en forêt et dans les 200m alentours. Il doit se faire dans un périmètre de 50 mètres autour des constructions et 10 mètres le long des chemins d’accès.

  1. Mettre à distance les arbres (2 mètres) et les arbustes (5 mètres)
  2. Enlever les branches et les arbres situés à moins de 3 mètres d’un mur ou surplombant le toit d’une construction.

Les déchets verts peuvent être éliminés par compostage, broyage ou apport en déchetterie. Le brûlage est interdit.

Après les incendies de l’été 2016 qui ont ravagé 4 500 hectares d’espaces naturels sur le territoire de la métropole, notamment le Pays d’Aix, les élus du territoire ont sollicité l’aide de la Région, du Département et de l’État pour entreprendre les travaux de restauration de terrains incendiés, dont le coût pour le Pays d’Aix est estimé à 406 560 €TTC.