Conseil de Territoire du 29 novembre à Coudoux

Le Pays d'Aix solidaire et investi
29
nov.
2018
Pays d'Aix
Le 29 novembre, les 90 conseillers territoriaux du Pays d’Aix se sont réunis au Château Saint-Hilaire de Coudoux pour examiner 170 rapports.

Depuis 8 ans, le Pays d'Aix soutient l’Association départementale des Restos du Cœur des Bouches-du-Rhône, à l’occasion de sa campagne d’hiver pour la distribution gratuite de repas. En préambule de ce conseil, il était donc proposé aux élus de lui attribuer une subvention de 50 000€.

Au registre habitat / logement, une autorisation de programme d’un montant de 6 000 000 € TTC est prévue pour la création d’une opération d’investissement « Logement privé ». Celle-ci permettra de remettre à niveau le parc existant, de lutter contre la précarité énergétique, la non décence, la  vacance, de renforcer l’offre de logements locatifs à loyers maîtrisés dans le parc privé, et de faciliter l’accession à la propriété des primo-accédants.

Par ailleurs, la création et l’affectation de l’opération d’investissement « Logement social public », pour un montant de 68 500 000 € TTC, doivent être approuvées. Ces aides concernent la construction, l’acquisition, l’amélioration et la réhabilitation de logements locatifs sociaux. Cette opération doit notamment permettre d’aider les communes à atteindre leurs objectifs SRU.

De plus, afin de soutenir la production de 96 logements locatifs sociaux sur le Territoire, il était prévu de voter le versement de 926 001 € de subventions pour le financement de 9 opérations.

Au chapitre mobilité, trois opérations d'investissement doivent être lancées pour la création de parkings de persuasion au Puy-Sainte-Réparade (pour un montant de 360 000 €), à Peynier (1 065 000 €) et à Aix-en-Provence (4 200 000 €). Ces infrastructures doivent permettre de désengorger les centres-villes, de développer les transports en commun et d'améliorer la circulation. Les élus ont également été appelés à donner leur avis sur la création d'un pôle d'échanges multimodal à Plan de Campagne pour un montant de 7 350 000 € HT. D'autre part, il était proposé que la ville de Gardanne mette à disposition de la Métropole un terrain communal pour la réalisation d'un pôle d'échanges multimodal près de la gare SNCF. Ce pôle comportera un parking de 349 places sur trois niveaux, une gare routière de neuf quais et 30 places sécurisées pour vélos.

En matière de développement économique, la ZAC de la Gare d’Aix-en-Provence est une opération d’aménagement emblématique pour le Territoire du Pays d’Aix, tant sur le plan économique que dans sa dimension urbaine. Ce projet, qui couvre un périmètre de 40 hectares, est destiné à accueillir un parc d’activités en lien avec la gare TGV. Il répondra aux besoins en immobilier d’entreprise et aux porteurs de projets innovants. Il est aujourd’hui opportun de relancer cette opération qui a été stoppée en raison d’un contexte administratif mouvementé. Suite à la dissolution de la SPL Terra 13 à qui avait été confiée cette opération, il a été proposé de confier à la SPLA Pays d’Aix Territoires l’aménagement de la ZAC de la Gare, par le biais d’une concession d’aménagement.

BUDGET PRIMITIF DES BUDGET ANNEXES ET DE L'ÉTAT SPÉCIAL DU TERRITOIRE

Les élus auront à se prononcer sur le budget primitif des budgets annexes en investissement et en fonctionnement, ainsi que sur l’État Spécial de Territoire.

En 2019, le budget de l’État Spécial de Territoire (EST) du Pays d’Aix, qui tient compte de la réduction des dépenses en fonctionnement imposée par l’État (1,9%) est le suivant :

  1. 27 092 530 € en fonctionnement
  2. 166 463 164 € en investissement