Conseil de Territoire du 21 mars à Coudoux

Le Pays d'Aix : terre d'accueil et de développement
21
mars
2019
Pays d'Aix
Le 21 mars, les 90 conseillers territoriaux du Pays d’Aix se sont retrouvés au Château Saint-Hilaire de Coudoux pour examiner 74 rapports.

Au volet aménagement, l’opération « rénovation du cœur de ville de Pertuis » prévoit la démolition de l’îlot Murette pour créer un large espace de promenade aux portes de la Médiathèque des Carmes, et pour sécuriser la circulation des piétons et des véhicules. Pour réaliser ce projet, la SPLA Territoires, à qui la concession d’aménagement a été confiée, doit acquérir un local commercial en activité. Pour ce faire, elle doit être autorisée à engager une procédure de déclaration d’utilité publique afin de pouvoir exercer son droit d’expropriation. Les élus ont donné leur avis sur cette autorisation.

Il était également question de lancer une procédure de déclaration d’utilité publique pour permettre la création d’une aire d’accueil des gens du voyage de 30 places aux Pennes-Mirabeau, au sud de Plan de Campagne. Ce projet est là aussi porté par la SPLA Pays d’Aix Territoires, qui devrait également se voir confier, via un avenant présenté aux élus, la programmation des études et la construction d’une autre aire d’accueil des gens du voyage de 25 places pour la commune de Trets, dans le quartier Moulin de Gratian.

Au cours de la séance, les élus ont étudié la note d’orientations stratégiques métropolitaines relative au PLUi du Territoire du Pays d’Aix. Afin d’assurer la cohérence du projet métropolitain, cette note synthétise les politiques publiques métropolitaines approuvées ou en cours d’élaboration et s’appuie sur les orientations supra-métropolitaines relatives à l’urbanisme et l’aménagement.

Dans les rapports suivants, les élus ont retrouvé la SPLA Pays d’Aix Territoires qui doit être mandatée dans le cadre de deux projets de création de zone d’aménagement concerté à Aix-en-Provence. L’une concerne le secteur de La Calade et il s’agit de réaliser toutes les études préalables à sa création. L’autre vise l’opération ZAC de la Gare qui doit être relancée avec un périmètre de réflexion élargi.

Toujours au registre zones d’activités, le Territoire se soucie d’améliorer les conditions de circulation et de stationnement de l’entrée Est du pôle d’activités d’Aix-en-Provence, dont l’environnement a évolué avec l’arrivée de l’Arena et de la ZAC de Lenfant. Compétent en matière de réhabilitation des zones d’activités, le Pays d’Aix souhaite réaliser un aménagement pérenne pour garantir la sécurité de tous les usagers. En 2018, une étude de faisabilité a permis de définir des solutions et de proposer un programme d’aménagement pour un montant de 1 800 000 € TTC que les élus ont approuvé.

Afin de soutenir l’emploi, cette séance a permis aux élus de voter l’attribution d’aides à divers opérateurs oeuvrant dans ce domaine, ainsi que l’attribution d’une subvention d’investissement de 200 000 €, pris en charge sur l'EST du Pays d’Aix, à Élan Jouques pour la construction de locaux d’activités. Cette association issue du projet national expérimental « territoires zéro chômeur de longue durée », a pour objectif de créer des emplois, et de promouvoir et animer la vie locale.

Le Pays d'Aix, terre de culture

Le Territoire du Pays d'Aix est le partenaire privilégié des associations qui participent à son rayonnement culturel. Il affirme ainsi sa volonté de soutenir la création, la diffusion artistique et l’action culturelle avec des opérations accessibles à tous. Ainsi une subvention de 50 000 € doit être versée à l'Office de tourisme d'Aix-en-Provence pour l'organisation de la 16e édition des Rencontres du 9ème art. Douze autres subventions, pour un montant total de 584 000 €, doivent être versées aux grands opérateurs et à des associations culturelles.