Les travaux de la Salle de musiques actuelles s’achèvent

Le bâtiment est achevé, l’heure des finitions a sonné.
21
nov.
2019
Culture - Equipements culturels
À Aix-en-Provence, son émergence rocheuse attire l’attention. Dans le futur quartier de la Constance, le nouveau phare culturel réservé à la création musicale amplifiée a surgi de terre, telle une forme libre et spontanée.

 Son architecture signée Rudy Ricciotti (associé avec le cabinet Battesti), présente une esthétique audacieuse et innovante avec sa couverture en forme de drapé minéral dont la réalisation constitue une première en France. Dans quelques jours, sa peau froissée arborera sa teinte définitive tandis qu’à l’intérieur, le matériel dédié au son fera son entrée.

Seul équipement de ce type entièrement conçu par l’initiative publique en région SUD-PACA, ce haut-lieu des musiques actuelles lancé en 2013, sera livré à la fin de l’année. Il s’intègre au pôle numérique labellisé French tech qui accueillera bientôt le siège monde de voyage-prive.com, ainsi qu’un campus numérique et des entreprises innovantes sur une surface de 70 000 m2.
La capacité d’accueil de l'équipement le classe au tout premier rang de sa catégorie au niveau national. Sous sa fine robe de béton se dissimulent deux salles modulables, la plus grande pouvant recevoir jusqu’à 2 000 spectateurs, et cinq studios de répétition et d’enregistrement.

L’exploitation de la Salle de Musiques Actuelles, équipement culturel majeur du territoire, est confiée en délégation de service public à la SCIC Iris. Cette société coopérative a été retenue parmi quatre projets concurrents à l’issue d’une procédure compétitive ouverte. La sélection a porté sur les critères suivants : le projet culturel, l’exploitation technique du bâtiment, le modèle économique et la tarification. La collectivité a été particulièrement attentive à la prise en compte des équilibres du secteur de la diffusion et de la création, et des perspectives de développement de la filière.
Iris devrait apporter au territoire une dynamique au service de la création et de la diffusion, offrir aux publics le meilleur des circuits régionaux, nationaux et internationaux de la scène des musiques actuelles et enrichir la diversité de l’offre pour la population jeune.

Le contrat d’affermage, d’une durée de 7 ans, court de 2019 à 2026. La remise des clés du bâtiment au délégataire interviendra en janvier 2020 pour une ouverture en mars et une première saison complète qui débutera courant 2020.