1. Le conseil de la métropole, organe délibérant

Le conseil de la Métropole d’Aix-Marseille Provence est l’organe délibérant. Il règle les affaires qui relèvent de sa compétence. Il vote notamment le budget de la métropole et de ses conseils de territoire.

Son siège est fixé par la loi à Marseille. Il est composé de 240 conseillers métropolitains qui représentent les 92 communes membres. La répartition des sièges par commune dépend du poids démographique de chacune d’elles.

Le président de la métropole, organe exécutif

Le conseil de la métropole élit en son sein un président, organe exécutif qui prépare et exécute les délibérations de l’organe délibérant. Ordonnateur des dépenses de la métropole, il est le chef de ses services de l’EPCI, y compris ceux mis à disposition des présidents de conseil de territoire dans l’exercice délégué des compétences.

Les vice-présidents et le bureau de la métropole

Le président du conseil de la métropole est assisté de vice-présidents. Ensemble, ils constituent, avec les conseillers métropolitains avec délégation, le bureau du conseil de la métropole.

Aux 20 vice-présidents qui peuvent être élus par le conseil de la métropole, s’ajoutent les six présidents des conseils de territoire. Le président peut déléguer aux vice-présidents une partie de ses fonctions. De même, le conseil de la métropole peut déléguer une partie de ses attributions au président, aux vice-présidents ou au bureau. Le président peut subdéléguer ces attributions.

À la création de la métropole, 240 conseillers ont été désignés par les conseils municipaux des communes membres. En 2020, ils seront élus dans le cadre des élections municipales.

Composition des 240 sièges
1 président
26 vice-présidents
6 vice-présidents de droit (actuels présidents des EPCI)
et 20 vice-présidents élus par le conseil de métropole
Bureau = président + 26 vice-présidents

213 conseillers métropolitains

Les conseillers métropolitains

2016-2020 : une période de transition

Jusqu'aux prochaines élections en 2020, les conseillers communautaires élus en 2014 dans les anciennes intercommunalités sont de droit membres du conseil du territoire. Après 2020, seuls les membres du conseil de métropole (élus lors de l’élection municipale) représenteront les communes au sein des conseils de territoires.

  1. Période 2016-2020 : 240 conseillers métropolitains et 427 conseillers territoriaux
  2. A partir de 2020 : 240 conseillers métropolitains et conseillers territoriaux