Hygiène dans les piscines : des règles essentielles

Le Pays d'Aix sensibilise les usagers à la nécessité de respecter les règles d’hygiène dans les piscines, condition essentielle pour garantir la qualité de l’eau et de l’air.

Le baigneur est source de contamination. En effet, il apporte de nombreux polluants (cheveux, urine, sueur…) qui sont éliminés par le chlore et génèrent alors l’apparition de chloramines dans l’eau et de trichloramines dans l’air...

  • Les chloramines issues de la réaction chimique entre les pollutions amenées par le baigneur et le chlore présent dans l’eau se transforment et se dispersent sous forme de gaz volatile : les trichloramines. Ce produit peut être irritant lorsque sa concentration est élevée.

Les règles d’hygiène à respecter

1. Se déchausser dès l’entrée dans l’établissement
Pour éviter la contamination des sols et par conséquent, la création d’une source supplémentaire de chloramines (les bactéries présentes sur les sols réagissent avec l’eau chlorée apportée par les baigneurs).
2. Mettre son maillot de bain dans les vestiaires
Si vous mettez votre maillot de bain avant de venir à la piscine, il amène dans l’eau l’ensemble des bactéries accumulées dans la journée (poils, urée, sueur...).
3. Se démaquiller
Le maquillage et les crèmes solaires sont résistants à l’eau, mais non au chlore ! Il est donc important de les retirer avant de se baigner.
4. Se moucher
Se moucher avant d’accéder au bassin permet de limiter l’apport de sécrétions rhinopharyngées s’évacuant dans l’eau.
5. Passer aux toilettes avant d’accéder au bassin
L’eau exerçant une pression sur la paroi abdominale, le passage aux sanitaires permet de réduire la pollution du bassin.
6. Prendre une douche savonnée avant la baignade
Même en ayant pris une douche le matin, un baigneur apporte à la piscine une importante quantité de bactéries (environ 30 millions) qui participent à la production de chloramines. Une douche savonnée juste avant la baignade permet d’éliminer en grande partie cet apport (micro-organismes, sueur, peaux mortes…).
7. Mettre son bonnet
Mettre son bonnet avant d’accéder au bassin et ne l’enlever qu’après être sorti de l’eau permet d’empêcher d’avoir des cheveux flottant à la surface des bassins.
8. Passer dans le pédiluve
Il est indispensable de passer les deux pieds dans le pédiluve afin d’éliminer les derniers restes de pollution (le pédiluve contient également du chlore comme les bassins).
Nageons propre hygiène piscines communautaires