Apprendre à nager : une priorité communautaire

Apprentissage natation Pays d'Aix

Depuis 2004, le Pays d'Aix organise l'apprentissage de la natation pour tous les élèves de l’enseignement élémentaire. Cette compétence incombant jusque-là aux communes, tous les écoliers du Pays d'Aix ne bénéficiaient pas de ce cycle pédagogique. Et le transport des élèves ajoutait un obstacle à la résolution de cette situation. Désormais, le réseau de transports du Pays d'Aix amène les enfants à la piscine et met le bassin et son personnel à leur disposition.

La première cause de mortalité des enfants de moins de 6 ans dans les Bouches-du-Rhône est la noyade. Face à ce triste constat la circulaire du ministère de l’Education nationale du 7 juillet 2011 affirme que "apprendre à nager à tous les élèves est une priorité nationale inscrite dans le socle commun de connaissances et de compétences".
Apprentissage natation enfants pays d'Aix

Le Pays d'Aix a réorganisé l’occupation des piscines afin d'offrir à toutes les écoles primaires le nombre de cycles pédagogiques requis pour atteindre les objectifs du savoir nager, fixés par l’Education nationale. Elle assure également, à ses frais, le transport des élèves entre leur établissement et les piscines communautaires.
Enfin, au-delà de la surveillance des séances qu’elle assume en tant qu’exploitant des établissements aquatiques, le Pays d'Aix fournit à chaque cours, la présence d’un maître nageur en appui pédagogique de l’enseignant.

Ces missions sont menées en concertation avec l’Education nationale qui reste le garant de toute intervention dans le milieu scolaire. Les objectifs pédagogiques recherchés sont précisés dans les textes officiels des programmes des écoles. Après huit ans d’exercice :

  • La réorganisation des créneaux a permis d’accueillir 1 400 classes chaque année contre 1 200 avant 2004, soit une augmentation de 17 %.
  • Tous les élèves des écoles primaires de la CPA disposent d’au moins un trimestre d’enseignement chaque année à partir du CE1. 15 000 élèves sont concernés chaque année.
  • La CPA prend en charge pour un montant d’environ 600 000 € par an, le transport des enfants entre leur établissement et la piscine . Plus de 150 rotations de bus par semaine sont nécessaires. Au total, 70 000 km sont parcourus chaque année.
  • Un maître nageur, rémunéré par la CPA, est affecté à chaque classe pour venir en appui au professeur des écoles. Au total, plus de 45 éducateurs participent à l’enseignement ou à la surveillance.
  • 30 000 € par an en moyenne sont consacrés à l’achat de matériel pédagogique.
  • Une dynamisation des activités encadrées de type bébés nageurs ou aquaphobie par exemple a permis d’augmenter la familiarisation du public à l’environnement aquatique.
  • Plus de 5 200 cours individuels de natation, 2 400 cours collectifs concernant environ 1 000 enfants et 160 adultes sont dispensés chaque année à des tarifs conçus pour permettre à tous d’avoir accès à cet enseignement.
    Ce projet pédagogique mis en place sur tout le territoire est devenu une référence nationale dont s’inspirent beaucoup de collectivités. L’objectif est que tous les élèves du Pays d'Aix participent à trois modules de natation répartis entre le cycle 2 et le cycle 3 (de la grande section au CM2).

  • Chaque module ou cycle comporte 10 à 11 séances (une année = 3 modules) à raison d’une séance par semaine. La durée des séances est de 40 minutes en moyenne.
  • Selon les modules les objectifs seront différents :
    - adaptation du déplacement à l’environnement
    - construction d'un déplacement mesuré
    - recherche d’une plus grande autonomie.
  • Les repères d’apprentissage seront issus des trois domaines de compétence suivants :
    - l’entrée dans l’eau
    - l’immersion
    - les déplacements.