Conseil de territoire du 16 novembre à Mimet

Le Pays d'Aix soutient ses acteurs
16
nov.
2020
Pays d'Aix
Le 16 novembre, les élus du Pays d'Aix se sont réunis à la salle polyvalente de Mimet, pour examiner 76 rapports.

Parmi les rapports décisifs, le budget primitif 2021 provisoire de l’Etat Spécial du Territoire sera soumis au vote. Compte tenu du contexte économique, celui-ci s’inscrit dans une démarche d’économies et prévoit une réduction des dépenses. Cet effort aura des conséquences sur l’exercice des politiques publiques menées par le Territoire. Les dotations de gestion inscrites pour le Pays d'Aix au titre de 2021 sont les suivantes : fonctionnement, 22 700 000 € et investissement, 109 285 000 €.

Dans le contexte actuel, soutenir les commerces des centres-villes qui subissent la crise est essentiel. C’est pourquoi, dans le cadre de ses compétences liées aux déplacements, le Territoire offrira 2 heures de stationnement gratuit dans les parkings aixois durant les deux week-ends précédant les fêtes de Noël. Le contrat de délégation de service public sera modifié en ce sens et la compensation sera prise en charge par le Territoire.

Côté aménagement, les communes de Vitrolles et d’Aix-en-Provence ont été retenues dans le cadre du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain. Ainsi, un contrat de concession doit être signé avec la SPLA Pays d’Aix Territoires pour l’opération du quartier du Liourat à Vitrolles. Sur un périmètre d’environ 4,7 ha, cette opération prévoit la démolition de la résidence Prévert, la recomposition urbaine du quartier, le réaménagement de voiries, la construction de 137 à 146 logements, la recomposition d’une offre commerciale de proximité, et la démolition de la piscine du Liourat… À Aix-en-Provence, il s’agit de déclarer d’intérêt métropolitain l’opération d’aménagement du quartier d'Encagnane, qui s’articule autour de quatre axes d’intervention : réaffirmer la lisibilité urbaine et rendre l’espace public aux habitants, désenclaver le quartier et le connecter aux quartiers limitrophes, diversifier l’habitat et répondre aux besoins en logement, et renforcer le rayonnement du quartier et le rendre attractif.

En matière de développement économique, le dispositif Aix-Marseille-Provence Amorçage créé en 2018, aide à financer la création d’entreprise technologique ou innovante. Malgré la crise, le dispositif a maintenu en 2020 un fort niveau d’engagement. Six projets ont été sélectionnés et sept sont en cours d’étude. Le budget prévisionnel intégrait des fonds de revitalisation qui n’ont pas pu être mobilisés cette année, c’est pourquoi il est nécessaire d’augmenter le montant de la participation du Territoire à hauteur de 100 000 €. Ce complément de subvention sera attribué à Pays d’Aix développement qui gère les prêts au porteur de projet.

Le Pays d’Aix soutient l’emploi et la formation, secteur écharpé par la pandémie, et propose d’attribuer des subventions à sept opérateurs du Pays d’Aix œuvrant dans ce champ pour un montant global de 119 000 €. Par ailleurs, dans le cadre de la programmation 2020 de son PLIE, le territoire versera une enveloppe globale de 30 080 € à deux structures qui mettent en place des actions pour les demandeurs d'emploi les plus en difficultés, permettant de favoriser leur insertion professionnelle et le retour à l'emploi durable. Enfin, le territoire apportera une participation financière, d’un montant total de 120 000 € pour le fonctionnement de ses 24 bureaux municipaux.

Le sport, comme la culture, retient son souffle depuis des mois face à une mise à l’arrêt forcée. Pour ne pas étrangler ce secteur déjà exsangue, le Pays d’Aix agit là où il peut. Il a ainsi décidé de mettre en place une exonération partielle des redevances d’occupation du stade Maurice David, pour les clubs Provence rugby et AUC rugby, qui n’ont pas pu accueillir leur public cette année.