Conseil de Territoire du 8 octobre à Aix-en-Provence

Le territoire soutient ses acteurs face à la crise sanitaire
06
oct.
2020
Pays d'Aix
Jeudi 8 octobre 2020, les 58 conseillers se sont réunis au complexe sportif du Val de l'Arc pour examiner 81 rapports.

En préambule, l’assemblée a élu le maire de Gréasque, Michel Ruiz, comme nouveau vice-président suite à la démission de Philippe Ardhuin, le maire de Simiane-Collongue ayant été élu au Bureau de la Métropole.

Toujours au registre institutionnel, le Conseil consultatif de la société civile du Pays d’Aix (CCSCPA), qui réunit les représentants des milieux économiques, sociaux, culturels et associatifs, repart pour un mandat. À l’occasion de la nouvelle mandature du Conseil de Territoire, les modalités de sa création, initialement adoptées fin 2016, ont été renouvelées et approuvées, ainsi que ses membres. Il en va de même pour les règles relatives à sa composition et à son fonctionnement.

En matière de mobilité, afin que la Métropole AMP puisse réaliser le pont de la Guiramande à Aix-en-Provence, une convention de transfert temporaire de maîtrise d’ouvrage a été approuvée. Le coût de l’ouvrage s’élève à 6 M€ TTC. Il permettra d’améliorer les transports urbains et la desserte du parc relais Krypton. L’entretien du pont, des infrastructures et équipements afférents, sera assuré par la ville d’Aix-en-Provence.

Dans le cadre de la politique de la ville, il a été proposé d’attribuer des subventions, à hauteur de 26 000 €, à deux structures œuvrant dans le champ de la prévention de la délinquance. Ces aides sont destinées aux actions relevant soit du contrat de ville (pour Aix-en-Provence, Gardanne, Pertuis et Vitrolles), soit des dispositifs de soutien aux comités locaux de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD), soit d’autres dispositifs.

La crise sanitaire a fortement impacté l’activité de certaines associations, notamment dans le domaine de l’insertion et l’emploi. Dans ce contexte, trois groupements d’employeurs pour l’insertion et la qualification (GEIQ), sollicitent une aide, pour un montant total de 40 000 €. De plus, une enveloppe de 80 000 € était proposée pour le fonctionnement des 24 bureaux municipaux de l’emploi (BME) du Territoire.

Côté environnement, afin de poursuivre l’animation des sites Natura 2000 « Montagne Sainte-Victoire », le Territoire du Pays d’Aix, souhaite candidater à la fonction de structure animatrice de ces sites pour la période de juin 2021 à décembre 2022.

Au chapitre sport, le Pays d’Aix souhaite accorder 24 subventions, soit 121 580 € au total, à des associations pour des animations sportives organisées dans le cadre du Prodas. Rappelons que ce dispositif permet d’associer le sport et la politique de la ville dans les quartiers prioritaires, de manière innovante.

Enfin, il était proposé d’exonérer de leurs loyers les exploitants des snacks/buvettes des piscines de Vitrolles, Trets et Pertuis (ouverture estivale), suite aux mesures de restriction de fréquentation imposées. La perte financière représente un montant total de 5 350 €.

La culture, grande victime du Covid-19

Le dispositif « Tournées intercommunales » a pour objectifs de soutenir la diffusion des créations des opérateurs du Pays d’Aix, de permettre aux plus petites communes d’élaborer une programmation culturelle, et de proposer aux habitants d'assister à des événements artistiques gratuits sur leur lieu de résidence.

Afin de permettre aux communes de préparer leurs programmations culturelles en utilisant ce dispositif au plus tôt, il convenait d’en acter la reconduction pour l’exercice 2021. En raison de la crise sanitaire et des incertitudes pesant sur le spectacle vivant, le montant budgétaire de cette opération ne peut être défini avec précision à ce jour.