Conseil de territoire du 27 mai à Trets

Des projets pour mieux circuler
27
mai
2021
Pays d'Aix
Le 27 mai, les 58 conseillers du Pays d’Aix se sont réunis au gymnase de Trets pour examiner 108 rapports, dont 50 pour décision, 52 pour avis et 6 pour information.

Ce conseil s'est ouvert sur le chapitre des finances, avec l’adoption des comptes de l’exercice 2020 de l’État Spécial du Territoire. Le montant des recettes s'équilibre avec celui des dépenses, et s'élève à 129 392 651,87€. Il était par ailleurs proposé d’ajuster le budget primitif 2021 du territoire, qui est un document prévisionnel.

Au registre mobilité, une douzaine de rapports ont été présentés. L’un d’entre eux concernait les modalités de remise du Pont de la Guiramande à la ville d’Aix-en-Provence. Cet ouvrage participera à l’amélioration des transports urbains par une meilleure desserte du parc relais Krypton. Le transfert de cet équipement et son classement dans le domaine public routier communal permettra à la ville d’entretenir le pont, les infrastructures et équipements afférents.

Par ailleurs, une modification doit être apportée au projet de phase 2 du BHNS Zenibus. Elle intègre la réalisation, pour fin 2025, des infrastructures nécessaires à la mise en service de deux lignes de BHNS (contre une seule initialement), et la prise en compte des modes actifs (piétons/cycles) sur les extensions prévues à l’est et au sud.

Après les décisions relatives à l’habitat, l’aménagement et l’urbanisme, notamment relatives à l’attribution de subventions et à l’approbation de diverses conventions, il était question de développement économique avec, entre autres, le lancement d'une procédure de Zone d'Aménagement Concerté (ZAC) pour l'extension de la zone d'activités de la Pile à Saint‐Cannat. Les objectifs poursuivis et les modalités de la concertation ont été ainsi définis.

La filière « art de vivre et tourisme » participe à l’attractivité et la compétitivité du Pays d’Aix. En 2018, la compétence « promotion du tourisme et création d’offices de tourisme », jusqu’alors communale, a été transférée à la métropole et déléguée aux territoires. Dans ce cadre, il est proposé la création d’un office de tourisme sous forme associative sur la commune de Pertuis qui est située au carrefour du Lubéron et du Pays d’Aix.

Sur le Grand Site Concors Sainte-Victoire, dans le cadre de ses compétences en matière de « mise en valeur du paysage et du patrimoine », le Territoire du Pays d’Aix prévoit de réaliser des travaux de restauration de la Croix de Provence, pour un coût global estimé à 130 000 €.

Enfin, après un chapitre consacré à l’eau et l’assainissement, le conseil achèvera sa séance sur les rapports relatifs au sport et à la culture. L’avenir de la piscine vétuste du Liourat à Vitrolles sera à l’ordre du jour : elle devrait être démolie en 2025 au profit de l’implantation d’un nouvel équipement aquatique sur la commune, sur le site dit des jardins de Kiffa.

LE PAYS D’AIX S’ENGAGE POUR AMÉLIORER L’ACCÈS À L’ARENA

Le Territoire du Pays d’Aix souhaite s’engager dans l’amélioration des conditions d’accès au pôle d’activités d’Aix-en-Provence et notamment son accès depuis l’A51 au niveau du secteur de l’Arena. L’objectif est d’améliorer l’écoulement des flux, aussi bien en entrée qu’en sortie, pour tous les véhicules, et d’intégrer des accès en site propre pour les transports en commun au niveau du parc relais de l’Arena. L’aménagement prévoit également l’intégration des modes doux et des traversées piétonnes sécurisées.

Cette opération, étudiée en concertation avec les services de l’État qui travaillent sur le carrefour des 3 pigeons, est évaluée à 3 M€. Pour pouvoir la réaliser, il est nécessaire de réviser l’opération d'investissement « Toutes zones études et travaux » inscrite au budget de l’État Spécial de Territoire pour un montant de 8 M€, et de l’augmenter de 2 M€.