Conseil de territoire du 8 avril à Cabriès

Mobilité, emploi, environnement : les objectifs sont fixés
08
avril
2021
Pays d'Aix
Le jeudi 8 avril, les 58 conseillers du Pays d’Aix ont examiné 92 rapports, dont 46 pour décision, 35 pour avis et 11 pour information

Le Territoire du Pays d’Aix peut désormais passer et exécuter des marchés publics de travaux qui relevaient jusqu’ici de la Métropole, d’un montant compris entre 1 M€ et 5,35 M€HT. Afin de veiller à la transparence des procédures et à la bonne gestion des deniers publics, il a été proposé de créer une Commission de Consultation des Entreprises qui sera composée d’un président, de cinq membres titulaires et cinq suppléants, désignés parmi les élus du Territoire.

Au registre mobilité, l’État vient de publier l’appel à projets « Transports collectifs en site propre et pôles d’échanges multimodaux ».
Or, trois opérations situées en Pays d’Aix y sont notamment éligibles.
La première opération concerne le projet d’extension du BHNS Aixpress qui vise à prolonger l’itinéraire vers les quartiers sud-est d’Aix-en-Provence et à améliorer la capacité de la ligne.
La deuxième opération concerne le projet de prolongement du BHNS Zenibus vers Plan-de-Campagne et vers la ZAC des Florides à Marignane. La réalisation du pôle d’échanges multimodal de Plan-de-Campagne s’inscrit d’ailleurs dans ce projet.
Enfin, la troisième opération concerne la requalification de la gare routière de Pierre Plantée au centre de Vitrolles, afin d’implanter un pôle d’échange multimodal.
Il était donc proposé de valider la candidature de ces trois opérations afin de bénéficier des aides financières de l’État. Leurs coûts respectifs s’élèvent à 25 M€, 22,7 M€ et 7,34 M€.

Après les rapports relatifs à l’habitat et l’aménagement du territoire, avec leur lot d’attributions d’aides et de subventions, les élus ont étudié les questions de développement économique et emploi. Ainsi, les modalités opérationnelles et financières du Plan local pour l’insertion et l’emploi du Pays d'Aix ont été présentées. Destiné à une population confrontée à des difficultés d’insertion sociale et professionnelle, ce dispositif se fixe pour 2021 d’accompagner 1 000 personnes (50% hommes / 50% femmes) dont 200 sorties vers un emploi durable.

Dans le même registre, les critères d’intervention de la politique d’insertion et d’emploi du Territoire ont été approuvés par les conseillers.

En matière de sport et de culture, le soutien financier aux clubs et associations était également à l’ordre du jour. Le Pays d’Aix souhaite ainsi attribuer 15 subventions, pour un montant total de 882 000 €, à 14 associations culturelles qui participent au rayonnement du territoire et qui y sont liées par une convention d’objectifs et de moyens.

Gestion des déchets ménagers et assimilés : feuille de route 2022-2026

Les grands enjeux du mandat 2020-2026, pour l’exercice de cette compétence déléguée par la Métropole au Territoire, étaient détaillés dans ce rapport. Dans un cadre règlementaire ambitieux et contraignant, les axes de progrès touchent tant à la limitation des quantités prises en charge, qu’à l’amélioration des taux de valorisation, à la pérennisation des outils de traitement, à la maîtrise des coûts, ainsi qu’à l’amélioration de l’information aux usagers.

A ces fins, le Pays d’Aix prévoit, entre autres, de développer le réemploi et le réseau de ressourceries, de simplifier le geste de tri et d’en étendre les consignes, de pérenniser le compostage, de poursuivre les actions de lutte contre le gaspillage alimentaire, d’améliorer le matériel de collecte, de favoriser l’implantation de déchèteries professionnelles, de densifier le réseau de déchèteries publiques et d’en faciliter l’accès, ou encore de s’inscrire dans la démarche de smart’city…